Résultat pour ukraine kadyrov

Add to feed Créez votre propre FEED

Récent

Direct – Guerre en Ukraine : le président Macron rencontre le patron de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA)

Une campagne d'intimidation touche les ambassades d'Ukraine en Europe

En Ukraine, la bataille de Bakhmout fait penser à la bataille de la Somme lors de la Grande Guerre

En direct : Washington ne s’attend pas à une grande offensive en Ukraine pendant l’hiver

tweet picture

Guerre en Ukraine. Macron accuse Marine Le Pen d'entretenir un « discours de capitulation » #DauphineLibere 

LA GUERRE EN UKRAINE POSE QUESTION : L’UE commence à trouver que cette guerre coûte très chère…On arrive même à se demander si Les Etats-Unis n’en profitent pas financièrement ! Les européens en paient le PRIX FORT !!!

Guerre en Ukraine : Macron accuse Marine Le Pen d'entretenir un « discours de capitulation »

Beaumes-de-Venise. La solidarité envers l’Ukraine se poursuit #DauphineLibere 

Guerre en Ukraine: la France accorde un prêt de 100 millions d'euros à Kiev - Maître Pierre Gentillet: "Autant dire un don plutôt qu’un prêt."

Chargement
Loading

Plus intéressant

Terrible. Des boîtes de thon à 1,79 euros protégés par des antivols au Portugal contre les vols pour manger. C’est ça l’Europe avec laquelle on va faire rêver les jeunes ? Il faut que cette guerre en Ukraine s’arrête et que tout le monde s’y mette pour y arriver #Ukraine 

tweet picture

“On n’est pas autorisé, toute personne noire, à entrer par la barrière. Seuls les Ukrainiens sont autorisés”. Les expatriés africains en Ukraine qui tentent de fuir la guerre dénoncent le traitement qui leur est réservé. #AfricansinUkraine 

#Gaz : "La Russie n'a pas besoin de financement, elle est littéralement noyée sous le cash depuis l'invasion de l'Ukraine", selon François Lenglet dans #RTLMatin 

En Allemagne, des centaines de réfugié·es afghan·es se sont vu·es notifié·es d’une expulsion sous 24h pour laisser leur foyer aux réfugié·es venu·es d’Ukraine.

tweet picture

Quand on vous dit que le non accueil des réfugiés en France est un choix, c’est de ça dont on parle. En trois semaines de guerre en Ukraine, l’Etat peut mettre ça en place. C’est pas qu’il ne le pouvait pas avant, c’est juste qu’il ne le voulait pas.

Chargement
Loading