La Quadrature du Net

La Quadrature du Net


Citizen advocacy group defending fundamental freedoms online. Information about Internet-related policy. Community owned account: @UnGarage

96178 followers  •  31 Suivis  •    •   https://t.co/ZQQLkNMcy5

Contre l'autorisation des drones policiers, téléchargez notre tract/affiche, venez discuter sur notre forum des actions à mener et partagez la page de campagne. La loi passe au Sénat mi-octobre après avoir été adoptée à l'Assemblée la semaine dernière.

On ne le répétera jamais assez : la reconnaissance faciale est déjà utilisée massivement par la police, et de manière totalement illégale depuis 2012. Nouvel exemple ici à Lognes.

Nous avons essayé de résumer nos connaissances sur la reconnaissance faciale en France juste ici

Après 50 millions contre Google en 2019, nouveau record d'amende RGPD, toujours sur nos plaintes collectives : 746 millions contre Amazon ! Bravo aux 10 000 personnes qui avaient signé la plainte avec nous en 2018, on lâche rien contre les GAFAM !

Le passe sanitaire banalise une certaine forme de surveillance de masse. Oui, mais laquelle ? Pour combattre ce risque, tentons d'en affiner l'examen. On va parler visa, titres de séjour, détection automatisée de comportements "anormaux" et #Technopolice 

Un article pro identité numérique selon qui la biométrie doit s'imposer face aux usurpations. Ou quand @lemondefr  se fait le porte-parole de toute l'industrie sécuritaire, sans se poser une seule fois la question des dangers de ces technologies.

L'Assemblée nationale vient d'adopter une nouvelle loi sur les drones de surveillance. C'est un énième preuve qu'il n'y a rien à attendre du Parlement pour nous protéger des dérives sécuritaires du gouvernement.

Alors qu’il se prétend protecteur de nos libertés, le projet de texte européen de Margrethe Vestager veut en réalité favoriser le développement tous azimuts de l’IA, notamment sécuritaire.

Article récapitulatif sur les JO 2024 et la frénésie sécuritaire qui en émane. On revient ici sur ce que l’on sait aujourd’hui de ce projet dystopique, sur ce qui a déjà été testé et sur la résistance qui s’organise.

Chargement
Loading

Hier, le gouvernement a profité de la panique Covid pour autoriser par décret (sans autorisation du Parlement) la reconnaissance d'image automatisée dans les transports pour évaluer le port du masque à fins statistiques.

tweet picture

Comme on le craignait hier en lisant l'avis de la CNIL, il semble que #StopCovid  intègre bien un mouchard de Google (recaptcha) Si ce mouchard reste dans l'appli finale, aura été bien malhonn @cedric_ote  à nous parler de "souveraineté numérique".

tweet picture

Le @Conseil_Etat  vient de valider durablement les différents systèmes français de surveillance de masse. Pour y parvenir, il a dû à la fois émanciper la France du droit de l'UE et déclarer un état d'urgence permanent

Il n'y aura plus de drone en manifestation : le Conseil d'État vient de les interdire à Paris et de poser des conditions qui remettent largement en cause leur tentative d'autorisation dans la #PPLS écuritéGlobale. Victoire totale. Passez de bonnes fêtes <3

Nous attaquons le #PasseSanitaire  en référé devant le @Conseil_Etat  car il force illégalement à posséder une carte d'identité, divulgue des données de santé et ouvre la voie aux contrôles d'identité automatisés.

Mercredi 13 mai, la loi "haine" de @LaetitiaAvia  passe en lecture définitive à l @AssembleeNat . Il s'agit désormais d'une loi antiterroriste. La police pourra exiger aux sites Web de censurer en 1h n'importe quelle vidéo/texte qu'elle jugera "terroriste"

L'Assemblée nationale examine dans l'urgence une loi #LREM  pour la surveillance généralisée des manifestations. Drone, analyse vidéo en temps réel, censure des violences policières. Repoussons les attaques contre notre liberté fondamentale de manifester.

Le @Conseil_constit  ayant censuré la loi Avia, Macron contourne la Constitution pour faire adopter par l'UE : - censure en 1h et sans juge des propos considérés "terroriste" par la police - censure des propos "licites mais préjudiciables" contrôlés par CSA

Chargement
Loading