l'Opinion

l'Opinion


Compte officiel du média #libéral, pro-#entreprises, et pro-#europe lancé par @nicolasbeytout. Contenus (abo)nnés en accès libre (AL) sous 5 jours.

85257 followers  •  554 Suivis  •  Amsterdam  •   http://www.lopinion.fr

«Erdogan, catalyseur de l’Europe de la défense?» La chronique de Gilles Savary

«Aujourd'hui, tout le monde sait ou croit savoir ce qu'il fallait faire.» Devant la commission d'enquête #Covid_19  du Sénat, Florence Parly et #SibethNdiaye  font leur mea culpa, Agnès#Buzyn  se justifie.

Climat: l’Allemagne ajuste sa loi de transition énergétique

Congé paternité, droit de vote à 16 ans, IVG... Les ex-marcheurs de gauche tendent sept pièges à la macronie

«Communautarisme et guerre identitaire: les impasses du multiculturalisme libéral» – par Thierry Aimar (4/4)

Amazon empêche les concurrents de ses produits d’acheter des publicités sur son site

Sorti de l’hôpital, Navalny est «libre» de revenir en Russie, selon le Kremlin

Entre Macron et Erdogan, un début de détente après des mois de querelles

Chargement
Loading

LCI a supprimé le replay d'une émission de «La Médiasphère», jugée trop critique à l'égard de Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

Critiqué comme d’autres philosophes par Emmanuel Macron, Michel Onfray lui a répondu et c’est plutôt cinglant.

Une question sur l’Alliance bolivarienne (qui figure dans le programme de Mélenchon) a jeté un froid sur le plateau de #cavous 

En 2014, Corinne Lepage mettait déjà en doute la probité de Marielle de Sarnez... Des propos qu'elle nous a confirmés en mai dernier.

L’ex-secrétaire d’Etat aux Affaires européennes de François Hollande va être rémunéré 122 195€net/an, non imposable

Ne dites jamais à Philippe de Villiers que le multiculturalisme est une chance pour la France.

La dette de la ville de Paris s’élevait à 1 milliard d’euros en 2001, elle avoisinera les 6 milliards fin 2018

Certain(e)s candidat(e)s LREM ne semblent tellement pas au niveau... notamment pour exprimer leurs idées. #legislatives2017 

Que ce soit sur le déficit ou sur les dépenses publiques, François Fillon avait réalisé le bon diagnostic durant la campagne

Chargement
Loading