Résultat pour sahel

Add to feed Créez votre propre FEED

Récent

Enfants soldats dans le Sahel : "Ces groupes terroristes utilisent aussi bien des filles que des garçons, qui sont parfois à peine âgés de 7 ans", alerte une ONG

tweet picture

#BenbereVerif : les 20 gendarmes français seront déployés en région et non à Bamako | Benbere - 20 French gendarmes will deploy to Mali in September as advisors to the PSIRC in Central Mali, part of EUCAP Sahel-Mali.

Sahel: le chef de Barkhane alerte sur le recrutement d'enfants soldats par les jihadistes

tweet picture

L'Union Européenne et Investisseurs & Partenaires lancent I&P Accélération au Sahel, financé à hauteur de 15,5 millions € |

tweet picture

#Sahel: le chef de Barkhane alerte sur le recrutement d'enfants soldats par les jihadistes

Le groupe État islamique a recours à des enfants soldats au Sahel

La situation sécuritaire dans la zone reste fragile, essentiellement au Sahel Au #SommetdeNouakchott  , les pays de la région et leurs partenaires ont réaffirmé leur détermination à lutter contre le terrorisme & intensifier leurs efforts pour une stabilisation durable de la région

Sur le plan politique, l’année en cours en Afrique de l’Ouest et au Sahel est décisive pour la consolidation des processus démocratiques. La France soutient le rôle de la CEDEAO & de la Francophonie pour accompagner les processus politiques dans la région. - @NDeRiviere 

tweet picture

COVID19, sécurité, respect des droits de l’Homme, développement économique, ou encore changement climatique : les défis en Afrique de l'Ouest et au Sahel sont nombreux. Au Conseil de sécurité, @NDeRiviere  appelle à redoubler d’efforts pour accompagner les pays de la région.

Chargement
Loading

Plus intéressant

La victoire est possible au Sahel. Elle est déterminante pour la stabilité de l’Afrique. Nous en retrouvons le chemin grâce aux efforts qui ont été consentis au cours des derniers mois. Des zones ont été reprises aux groupes terroristes, les armées se redéploient.

Au-delà de l’effort militaire, c’est le retour de l’État, des administrations, des services publics, que nous allons poursuivre au Sahel. Ce sera notre priorité pour stabiliser la région.

Nous n'avons qu'un ennemi au Sahel : le terrorisme islamiste. À la lumière des échanges avec nos partenaires et des progrès accomplis, la France poursuivra son engagement.

Ce matin, grâce à l’engagement de nos troupes de la force Barkhane, nous avons pu neutraliser au Sahel trente trois terroristes, faire un prisonnier et libérer deux gendarmes maliens retenus en otage. Fier de nos soldats qui nous protègent.

J’ai décidé d’engager des capacités de combat supplémentaires au Sahel. Pour amorcer cette dynamique, 220 militaires viendront renforcer les troupes de Barkhane déjà engagées sur le terrain. Tous les pays partenaires qui le souhaitent sont les bienvenus.

La présence de la France au Sahel n’a qu’un seul intérêt : la lutte contre le terrorisme.

Le 29 juillet, Boko Haram a pris d’assaut le village chrétien de Gagalari, au nord du Cameroun. En guise d’avertissement, le groupe a pris en otage 8 femmes avant de les relâcher, une oreille en moins… Une geste atroce suivi de menaces “de revenir”. ? L'Oeil du Sahel

Père de cinq enfants, Fiacre Gbédji était aussi éducateur dans un orphelinat de Natitingou#Sahel  #otages 

LIVE I Avec nos militaires de l’opération Barkhane engagés au Sahel pour les fêtes.

Nous avons perdu deux soldats dans le conflit que nous menons au Sahel. Aux familles, et à leurs camarades : plein soutien de la Nation et nos condoléances les plus vives.

Chargement
Loading