Résultat pour néandertal

Add to feed Créez votre propre FEED

Récent

Un gène de #N éandertal serait responsable d'une sensibilité accrue à la douleur chez l’Homme moderne

#Rediff La découverte d’une (grosse) dent humaine ramène aux racines du Néandertal

La découverte d’une (grosse) dent humaine ramène aux racines du Néandertal

Si vous êtes sensible à la douleur, c’est peut-être à cause de l’Homme de Néandertal

tweet picture

Que portons-nous exactement en nous de l’homme de Neandertal ?

Des chercheurs ont découvert une tumeur osseuse chez un homme de Neandertal qui a vécu il y a plus de 120 000 ans.

Chargement
Loading

Plus intéressant

Pour ceux qui demandent le déconfinement de l'information (c'est-à-dire des articles sans lien avec le coronavirus), voici la découverte exceptionnelle d'un fragment de cordelette vieux de plus de 40 000 ans, œuvre de Neandertal. A lire sur @lemondefr 

Ardèche : découverte de la plus vieille corde au monde, fabriquée par l’homme de Neandertal

Une découverte atteste la maîtrise du fil chez l’homme de Neandertal : longtemps caricaturé en brute épaisse, il apparaît, fouille après fouille, qu’il disposait de capacités cognitives et de techniques n’ayant rien à envier à son cousin Homo sapiens.

On supposait jusqu'ici que les Africains ne portaient pas d'ADN néandertalien : c'était une erreur. Il y a bien aussi une part de Neandertal chez les Africains d’aujourd’hui, comme « dans chaque population humaine moderne étudiée à ce jour ».

L'homme de Néandertal se soignait à l'"aspirine", en mangeant du peuplier qui libère une substance anti-inflammatoire et antalgique #AFP 

tweet picture

L'homme de Néandertal se soignait à l'"aspirine", en mangeant du peuplier qui libère une substance anti-inflammatoire et antalgique #AFP 

tweet picture

L'homme de Néandertal se soignait à l'"aspirine", en mangeant du peuplier qui libère une substance anti-inflammatoire et antalgique #AFP 

tweet picture

C'est confirmé, l’homme de Néandertal était cannibale

tweet picture

Chargement
Loading