Résultat pour lincoln

Add to feed Créez votre propre FEED

Récent

Lundi sur @Lesjoursfr , @CorentinSellin  a poursuivi sa série sur les présidents américains assassinés. Après Lincoln, c'est au tour de Garfield et McKinley. ⤵

Lundi sur @Lesjoursfr , @CorentinSellin  a poursuivi sa série sur les présidents américains assassinés. Après Lincoln, c'est au tour de Garfield et McKinley. #semainedesjours 

«Garfield et McKinley, sous protection reprochée»: l’assassinat de Lincoln n’a pas révolutionné la sécurité du président. Deux de ses successeurs en paieront le prix fort. Nouvel épisode de «Meurtres à la Maison-Blanche» par @CorentinSellin  👉

tweet picture

Après l’assassinat de Lincoln, deux autres présidents américains, Garfield et McKinley, seront tués avant que la sécurité présidentielle ne soit sérieusement remise en question, raconte @CorentinSellin  dans «Meurtres à la Maison-Blanche» ⤵

«Garfield et McKinley, sous protection reprochée»: l’assassinat de Lincoln n’a pas révolutionné la sécurité du président. Deux de ses successeurs en paieront le prix fort. Nouvel épisode de «Meurtres à la Maison-Blanche» par @CorentinSellin  👉

tweet picture

Lincoln, Garfield, McKinley: en 36 ans, trois présidents des États-Unis sont assassinés: mais que fait la sécurité présidentielle??? C'est à lire dans le nouvel épisode de «Meurtres à la Maison-Blanche» où @CorentinSellin  défouraille à tout va. ⤵

Cinq jours après la reddition de l'armée sudiste, qui aurait pu imaginer que Lincoln, désormais si populaire, serait assassiné? Son meurtrier Booth qui, après l'avoir abattu, s'écrie: «Ainsi finissent toujours les tyrans! » Palpitant@CorentinSellin … ➡️ 

tweet picture

Bien avant celui de Kennedy, l'assassinat de Lincoln en 1865 est un traumatisme national pour les États-Unis: passionnant nouvel épisode de «Meurtres à la Maison-Blanche» évidemment signé @CorentinSellin  ➡️ 

tweet picture

«Ainsi finissent toujours les tyrans! », s'écrie Booth après avoir tué lincoln'>Abraham Lincoln. En réalité, son assassinat va aider à ressouder un pays déchiré par la Guerre de sécession. Nouvel épisode de «Meurtres à la Maison-Blanche» par @CorentinSellin 

Vous l'attendiez, le voilà, l'épisode 2 de «Meurtres à la Maison-Blanche», la série estivale de @CorentinSellin : nous sommes le 14 avril 1865, le président lincoln'>Abraham Lincoln assiste à une pièce de théâtre quand soudain, jaillissant dans sa loge…

Chargement
Loading

Plus intéressant

Churchill banni d’une école britannique, Lincoln expulsé des établissements scolaires de San Francisco et, chez nous, Molière en voie de « réécriture »... Jusqu’où ira la prodigieuse bêtise de notre triste époque ?

«San Francisco va débaptiser 1/3 de ses écoles, aux noms désormais controversés comme G. Washington, T. Jefferson, J. Madison et même Abraham Lincoln, le Pdt ayant aboli l’esclavage. Ainsi en a décidé un panel de 12 personnes, sans historien. » ⁦⁩

Le lincoln wamae'>Kényan Lincoln Wamae a créé un fauteuil roulant solidaire et écologique pour les personnes en situation de handicap, fait de batteries de vieux ordinateurs portables :

Les historiens pensent que lorsque John Wilkes Booth s'introduisit derrière Lincoln au théâtre pour lui tirer dessus, il attendit volontairement la fameuse réplique de la pièce : "You sockdologizing old man-trap !", sachant qu'un rire s'en suivrait et couvrirait son coup de feu.

Le 16 mars 1865, un homme forca un barrage de police autour du président Lincoln ! Il fut vite arrêté puis, jugé inoffensif, libéré. Cet homme s'appelait John Wilkes Booth et, un mois plus tard, le 14 avril 1865, il tua le président...

Lorsqu'il était jeune, lincoln'>Abraham Lincoln écrivait parfois des lettres où il y critiquait et ridiculisait certaines personnes qu'il n'aimait pas, puis les laissait tomber sur les routes espérant que les intéressés les trouveraient.

tweet picture

Il faudrait un Roosevelt pour le courage, un Obama pour l'empathie, un Eisenhower pour l'autorité, un Kennedy pour le charisme, un Lincoln pour la vision... Ils n'ont que Trump.

Voici la seule photo connue du second discours d’inauguration d’Abraham Lincoln, le 4 mars 1865, et on y aperçoit John Wilkes Booth, qui l'assassinera le 14 avril 1865, au centre de la rangée supérieure de la plate-forme !

La grande pyramide de Gizeh avec ses ~140 m a gardé son record de la plus haute structure du monde durant 3871 ans, jusqu'à la construction en 1311 de la Cathédrale de Lincoln, en Angleterre, qui lui ravit le titre avec ~160 m.

En 1860, Valentin Tapley, fermier et démocrate dévoué, jura de ne plus jamais couper sa barbe si lincoln'>Abraham Lincoln était élu comme président... (Avant sa mort, il prit des dispositions pour que sa tombe soit inviolable, et qu'on ne lui vole pas sa barbe.)

Chargement
Loading